images_up/Sports-dHiver

Super G Hommes: Les outsiders au pouvoir

publié le 06/02/2013 par F@b dans la catégorie Sports d'Hiver

Ce Super G masculin a été riche en émotion et a mis à mal la patience des premiers dossards.

En effet, le Super G est la course la plus "ouverte" du ski moderne. Les premiers dossards sont souvent avantagés sur une piste n'ayant pas encore travaillée, les principaux favoris partant entre le 16ème et le 22ème dossard sur une piste en moins bon état.

Aujourd'hui cela a clairement profiteé aux spécialistes du Géant qui partaient les premiers.

Cocorico pour Gauthier de Tessieres qui a joué sa carte à fond pour remporté une incroyable médaille d'Argent alors qu'il n'était confiné qu'à un rôle de remplaçant jusqu'à Lundi.

Le Podium:

1 Ted Ligety (USA)

2 Gauther de Teissieres (Fra)

3 Aksel-Lund Svindal (Nor)

Le déroulement de la course:

Les conditions étaient très correctes au départ de cette course même si un jour blanc a quelque peu perturbé les premiers dossards qui s'élançaient.

 

1 Alexis Pinturault a fait un parcours propre, très propre, et sans doute trop propre. Il lui a manqué la petite dose de folie pour accrocher le podium, mais une excellente 6ème place à l'arrivée.

2 Silvan Zurbringen (Sui) a accumulé beaucoup de petites fautes tout au long de sa descente ne lui permettant pas d'attaquer comme il aurait fallu. 11ème place sur la ligne

3 Stephan Keppler (Ger) a pris tous les risques, mais a aussi fait de grosse fautes de trajectoire. 34ème à l'arrivée

4 Gauthier de Teissiéres a sorti la manche qu'il fallait, pleine d'agressivité et de justesse de placement. Une petite faute dans la partie intermédiaire lui coûte sans doute l'or. 2ème place !

5 Andrew Weibrecht (USA) a pris tous les risques tout au long du parcours. A été en sursis pendant longtemps et finissant par sortir en haut du mur final. DNF

6 Thomas Biesemeyer (USA) est parti sur un faux rythme et l'a malheureusement pour lui gardé toute la course. 14ème à l'arrivée

7 Thomas Mermillod Blondin a skié trop en force dans le haut du parcours et n'a jamais pu prendre la vitesse nécessaire pour faire un bon résultat. 22ème sur la ligne

8 Andréas Romar (Fin) a accumulé pas mal de fautes en haut du parcours et n'a jamais pu rattraper son retard. 18ème à l'arrivée.

9 Peter Fill (Ita) a très fortement subi le terrain en haut, et n'a jamais montré beaucoup d'envie. 15ème sur la ligne.

10 Ted Ligety (USA) a fait une course bien équilibrée entre justesse des lignes en haut et superbe agressivité sur la partie intermédiaire. A la vue de sa course, c'est en toute logique qu'il s'impose. 1er 

11 Werner Heel (Ita) a produit un ski tout en force et sur une neige comme celle d'aujourd'hui, cela ne paye pas. 21ème en bas

12 Georg Steitberger (Aut) a fait vraiment un beau ski bien agressif, mais il a fini son Super G complétement cramé. 10ème sur la ligne

13 Romed Baumann (Aut) était bien dans le rythme en début de parcours mais une grosse faute dans la partie intermediaire a ruiné toutes ses chances. 8ème sur la ligne.

14 Jan Hudec (Can) a skié très propre en haut mais a complétement lâché physiquement tout au long du reste de sa descente. 13ème à l'arrivée.

15 Erik Gay (Can) bizarrement ne s'est pas suffisamment engagé et n'a pris aucun risque. 24ème en bas

16 Matthias Mayer (Aut) tout en décontraction a eu la médaille autour du coup jusqu'au 3/4  la course et puis a complétement craqué physiquement frôlant même la sortie de piste. 5ème à l'arrivée.

17 Mateo Marsaglia (Ita) a fait un joli ski bien technique sur le haut mais a hypothéqué toutes ses chances dans la partie intermédiaire en commettant de nombreuses fautes de cares. 12ème sur la ligne

18 Kjetil Jansrud (Nor) est parti très vite à la faute à cause d'un excés d'agressivité DNF

19 Hannes Reichelt (Aut) très actif tout au long du parcours a malheureusement pour lui commis une énorme faute au moment de s'engager dans le mur final. 4ème en bas

20 Christof Innerhoffer (Ita) tout en toucher en haut de la piste a trop subi dans la partie intermédiaire pour pouvoir se placer correctement avant la partie finale. 7ème à l'arrivée

21 Adrien Théaux a skié trop agressif en haut et était vraiment limite ce qui l'a obligé à se calmer et à skier à contre temps par la suite. 9ème place

22 Aksel Lund Svindal (Nor) a vraiment produit un très bon ski tout en justesse. Clairement ce qui le sépare de la médaille d'or c'est son numéro de dossard. 3ème sur la ligne.

23 Siegma Klotz (Ita) s'est bien fait bouger dans le haut et a aussi subit la piste tout au long de sa descente. 23ème en bas

24 Ivica Kostelic (Cro) a fait une énorme faute dès les premières secondes et s'est ensuite laisser descendre en évitant la sortie de piste. 29ème en bas.

25 Ryan Cochran-Siegle (USA) s'est bien accroché sur une piste qui a énormément travaillée. Il a été victime d'une énorme dérive sur le mur final. 16ème à l'arrivée.

26 Carlo Janka (Sui) a perdu tous ses espoirs dès le haut de la piste en faisant une très grosse faute. A subit pendant tout le reste du parcours. 26ème à l'arrivée

27 Patrick Kueng (Sui) a été agressif comme il fallait, et a fait la course qu'il devait faire. 19ème sur la ligne

28 Manuel Osborne Paradis (Can) a fait ce qu'il a pu sur un tracé beaucoup trop tournant pour lui. 17ème en bas

29 Didier Defago (Sui) n'a jamais été dans le beau tempo à cause aussi de la piste qui avait beaucoup souffert. 27ème à l'arrivée.

30 Rok Perko (Slo) n'a pas joué sa chance à fond étant sur la retenue tout le lonfg de son Super G. 36ème en bas.

A très bientôt pour de nouvelles aventures!

 

A lire :

En piste pour Saint-Quentin

Ce mardi 27 janvier, Vincent Jacquet (Directeur Technique National de la Fédération Française de Cyclisme) a annoncé la sélection de l'équipe de France de cyclisme sur piste pour les...

 
Lire +

PSG et ASM même combat: Tout dépendra du sort!

Les 2 équipes françaises, enfin évoluant dans le championnat de Ligue 1 sont donc qualifiées pour les 1/8 ème de finale de la préstigieuse Champion's League. A en écouter...

 
Lire +

Dossard 153

Cédric Ferré, traileur lausanno-thononais a disputé la nuit dernière son premier trail "longue distance" sur le traditionnel parcours de la "SaintéLyon". Quelque peu anxieux à...

 
Lire +
 
 
 
Laissez un commentaire


 
Avatar de F@b

A propos de F@b

Mordu de Sport, de statistiques sportives et de live streaming. Je suis project manager pour 1r2tchat.

 
 

Pendant ce temps...

Des vidéos de formation pour la FEPEM
3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017