images_up/Handisports

Thibaut Rigaudeau, un footeux comme les autres.

publié le 30/04/2014 par F@b dans la catégorie Handisports

Après son coéquipier de club, Jérôme Penisson, nous avons eu la chance de pouvoir converser avec le 2ème international de Cécifoot du Don Bosco Cécifoot de Nantes en la personne de Thibaut Rigaudeau.

Thibaut est international de Cécifoot dans la catégorie B2-B3. Il s'agit des mal voyants. C'est un petit peu le parent pauvre de la discipline, étant donné que la catégorie n'est pas paralympique.

Rencontre avec un étudiant qui a la tête bien sur les épaules

En Route Pour Rio: Peux-tu te présenter?

Thibaut Rigaudeau: Je suis originaire de la Roche sur Yon. Je suis en fac de sports, en STAPS 3ème année à Angers en Management du sport. Je me dirige vers l'événementiel sportif et plus particulièrement dans le domaine du handisport, car dans le cadre de mes études j'ai organisé un tournoi de Tennis Fauteuil pour sensibiliser les étudiants au handicap. J'ai invité des équipes de Tennis Fauteuil.

Je pratique le Cécifoot. J'ai d'abord joué pendant 15 ans au foot valides. J'ai joué dans 3 clubs de la Roche sur Yon et je suis arrivé en DH avec les moins de 18 Ans. J'ai commencé le Cécifoot en 2010 au sein du Don Bosco Cécifoot de Nantes. 

Je continue aussi le futsal valides sur Angers. Jusqu'à l'an dernier j'étais licencié au club des Diabolos de Trélazé, j'ai du arrêter cette saison car mes cours sont plus prenants, je ne fais plus que quelques entraînements avec eux.

Ma mal voyance est apparue à 14 ans, elle ne m'a pas géné jusqu'à mes 16 ans puisque je voyais encore 3 dixièmes. J'ai une rétinie pigmentaire qui est évolutive, donc ma vue baisse petit à petit. Je suis aujourd'hui à moins de 1 dixième.

Thibaut l'international

En Route Pour Rio: Peux-tu nous parler de ta carrière internationale?

Thibaut Rigaudeau: Je suis en Equipe de France depuis 2010, dès ma première saison de Cécifoot. En Avril 2011, j'ai participé aux championnats du monde IBSA en Turquie. Nous avons fini 6ème nation sur 9 ou 10 participants. Nous n'étions que des nouveaux en Equipe de France donc cela a été un peu compliqué. Je me suis blessé au 1er match, je n'ai pas pu faire le 2ème, j'ai pris un carton rouge au 3ème donc j'ai été suspendu pour le 4ème. 

Pour une 1ère expérience, c'était sympa au niveau du cadre, du voyage mais au niveau sportif c'était plutôt une galère.

Depuis 2011, il n'y a plus d'échéance internationale. C'est lié aux moyens financiers limités du Handisport. La discipline est plus dirigée vers les B1 (NDLR Non-Voyants) qui est une catégorie paralympique à l'inverse de nous.

Depuis, nous avons environ 2 rassemblements par an avec l'équipe de France. En 2012, par exemple nous avons fait un tournoi amical avec des équipes de valides à Trélazé. Cette année, nous avons un stage en mai aux Sables d'Olonne et nous avons un tournoi au mois de Juin à Niort. 

En Route Pour Rio: Comme il n'y a pas d'échéance "officielle", est-ce que cela diminue pour toi la valeur de ta sélection en Equipe de France?

Thibaut Rigaudeau: On nous a promis des compétitions jusqu'en Décembre 2013, mais il ne s'est rien passé, pas du fait des entraîneurs ou du staff mais par le manque de compétitions internationales. D'un point de vue motivation c'est plus difficile. Par contre, on se rend sur les rassemblement en étant toujours motivés à 100%. J'avoue tout de même que la perspective de tournois internationaux, même amicaux, nous donnerait encore plus de motivation pour se préparer.

L'avenir du Cécifoot B2-B3

En Route Pour Rio: Est ce que tu penses que vous pourriez intégrer à brève échéance un programme paralympique?

Thibaut Rigaudeau: Non pas du tout. Il n'y a pas assez de distinctions entre les valides et les mal voyants au niveau du Cécifoot. On galère plus sur le jeu mais il n'y a pas de signe distinctif sur le terrain (seules quelques règles diffèrent).

En Route Pour Rio: Est-ce que tu sens un potentiel dans le Cécifoot pour être plus médiatisé, avoir un championnat plus étoffé?

Thibaut Rigaudeau: Non je ne pense pas. J'essaie par exemple de créer une équipe à Angers, j'interviens d'ailleurs à ce sujet dans un institut de mal voyant pour recruter des jeunes déficients visuels. J'ai beaucoup de mal à recruter suffisamment de joueurs pour monter l'équipe la saison prochaine. 

Monter des équipes en dehors des grandes villes me semble hyper-compliqué!

Les particularités du Cécifoot B2-B3

En Route Pour Rio: Sur quel type de terrain jouez-vous en B2-B3?

Thibaut Rigaudeau: On joue sur les terrain de Futsal, un maximum en indoor. Il peut nous arriver de jouer à l'extérieur, en raison des créneaux horaires difficiles à trouver en salle par les organisateurs de certains tournois.

En Route Pour Rio: Y'a t'il une grande différence de niveau entre le Futsal Valides et le Cécifoot B2-B3?

Thomas Rigaudeau: Si l'on prend l'Equipe de France Cécifoot, il n'y a pas de différence. On joue aussi bien. J'ai joué contre des équipes l'année dernière qui ne s'étaient pas aperçu que j'étais mal voyant.

On a des difficultés à jouer en l'air, mais dès que l'on joue au sol avec une surface qui contraste bien avec la couleur du ballon, il n'y a pas de différence.

Le championnat

En Route Pur Rio: En terme de résultats de ton club, force est de constater qu'il y a 3 semaines, ce n'était pas génial. Quelles en sont les raisons?

Thibaut Rigaudeau: Il faut déjà remarquer que les entrainements se passent à Nantes, et que tous les joueurs n'habitent pas à Nantes ou dans la région. Je suis par exemple d'Angers, d'autres viennent d'autres coins de Bretagne, ce n'est pas toujours évident de se retouver pour les entraînements tous ensemble.

Ensuite, dans le format du championnat, dans une première phase nous étions 2 poules de 6 dont les 2 meilleurs de chaque groupe se qualifiaient pour une seconde phase pour jouer le titre. Notre poule était sensiblement plus faible que l'autre, donc les 2 équipes que nous avons à rencontrer sont largement meilleures que nous et donc difficiles à affronter. Nous nous battons donc avec Villeurbanne pour la 3ème place de la poule.

D'autre part, je pense que nous l'équipe du groupe la plus gênée par notre pathologie.

En Route Pour Rio: Combien de week-ends de matchs jouez vous par saison?

Thibaut Rigaudeau: Environ 4 Week-Ends par an. 3 Week-End de championnat et 1 Week-End de coupe de France.

En Route Pour Rio: Et vous aimeriez faire plus?

Thibaut Rigaudeau: C'est évident, mais c'est très difficile du fait de l'éloignement des autres équipes. Les joueurs travaillent et doivent se libérer du Vendredi au Dimanche!

En Route Pour Rio: Y a t'il beaucoup d'étudiants dans les équipes?

Thibaut Rigaudeau: J'estime que seulement 10% des joueurs sont étudiants.

Puisqu'on vous dit qu'ils ne se font pas mal!

En Route Pour Rio: On voit sur les vidéos que le jeu est assez physique; est-ce que vous avez peur de vous faire mal?

Thibaut Rigaudeau: On peut retrouver ça surtout chez les B1, puisque ce sont des fous! C'est vrai qu'il y a plus de contacts que chez les valides, mais les fautes ne sont pas sifflèes par les arbitres qui prennent en compte la dimension de notre handicap. Mais on joue de la même façon quie si on jouait avec des copains en Futsal.

En Route Pour Rio: T'es tu déjà "amuser" à pratiquer le Cécifoot avec les B1 et qu'en as-tu pensé?

Thibaut Rigaudeau: Oui mais ça ne m'a pas "amusé". Avant de prendre du plaisir comme on a pu en prendre au football quand on a vu, il y a un gros apprentissage à faire!

J'ai essayé plusieurs fois, tanrt qu'on a le ballon dans les pieds ça va, mais dès qu'on sent un adverdaire arriver, on est paniqué, on ne sait pas quoi faire du ballon. On a peur qu'il nous rentre dedans. 

Les entrainements, la place du gardien

En Route Pour Rio: Tu t'entraines combien d'heures par semaine?

Thibaut Rigaudeau: Environ 4 heures par semaine. Si j'ajoute le sport à la fac, on arrive à 5-6 heures par semaine. Je fais un entraînemant tous les 2 jours à peu près.

En Route Pour Rio: Les gardiens (voyants) sont ils bien intégrés dans l'équipe?

Thomas Rigaudeau: Ils sont super bien intégrés à l'équipe. Sur le terrain, on ne fait pas de différence mal-voyant valide. Mon gardien de Futsal est venu avec nous à Bourges, il a été bien accueilli et est prêt à revenir avec nous, donc tout va bien.

Et demain?

En Route Pour Rio: Que peut-on te souhaiter pour la suite?

Thomas Rigaudeau: J'aimerai vraiment rester le plus longtemps possible en Equipe de France en ce qui concerne ma vue et mes capacités physiques. 

Pour mon club, ce serait bien d'accrocher la 3ème place et j'aimerai que toutes les équipes se fassent plaisir.

Nous remercions vraiment Thibaut pour ce super moment, et mon petit doigt me dit que l'on ne va pas trop tarder à le retrouver pour d'autres aventures!

 

A lire :

En piste pour Saint-Quentin

Ce mardi 27 janvier, Vincent Jacquet (Directeur Technique National de la Fédération Française de Cyclisme) a annoncé la sélection de l'équipe de France de cyclisme sur piste pour les...

 
Lire +

PSG et ASM même combat: Tout dépendra du sort!

Les 2 équipes françaises, enfin évoluant dans le championnat de Ligue 1 sont donc qualifiées pour les 1/8 ème de finale de la préstigieuse Champion's League. A en écouter...

 
Lire +

Dossard 153

Cédric Ferré, traileur lausanno-thononais a disputé la nuit dernière son premier trail "longue distance" sur le traditionnel parcours de la "SaintéLyon". Quelque peu anxieux à...

 
Lire +
 
 
 
Laissez un commentaire


 
Avatar de F@b

A propos de F@b

Mordu de Sport, de statistiques sportives et de live streaming. Je suis project manager pour 1r2tchat.

 
 

Pendant ce temps...

Des vidéos de formation pour la FEPEM
3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017