images_up/Handisports

Gros plan sur Handisport En Durance, un club qui mérite d'être connu!

publié le 28/05/2014 par F@b dans la catégorie Handisports

Comme promis il y a quelques jours, nos reporters Kevin et Delphine sont allé à la rencontre des acteurs du handisport dans le département du Vaucluse.

Nous vous proposons un focus sur un club de la région: "Handisport en Durance" grâce à Jean-Marc Ternullo, Président du club et athlète de haut niveau.

Bonjour Jean-Marc Ternullo, et merci d'avoir bien voulu répondre à nos questions

@EnRoutePourRio: Tout d'abord pouvez vous nous présenter en quelques mots votre club ?

Jean-Marc Ternullo: Le club existe depuis près de 20 ans maintenant, il fût créé au départ par un groupe d'amis car il n'y avait rien dans le Vaucluse.
Depuis nous avons trois sections, athlétisme, basket et tennis.
Celle du basket est actuellement en stand by en attendant qu'une équipe sérieuse avec un nouveau responsable se crée.
Nous sommes présents sur de nombreuses manifestations associatives et sportives, et faisons aussi des sensibilisations au monde du sport et handicap.


@EnRoutePourRio: Votre club est multisports, vous proposez de l'athlétisme, du tennis et jusqu'à peu du basket fauteuil, pourquoi avoir choisi de vous diversifiez plutôt que de vous spécialiser sur une seule discipline?

Jean-Marc Ternullo: Quand j'ai repris le club en 2007 il y avait déjà trois sections, j'ai repris le club à la demande de l'ancienne présidente sinon elle devait le fermer définitivement, car personne ne voulait reprendre la présidence.
Maintenant on a plus que deux sections, mais le souci c'est qu'à un moment donné on risque de ne pas avoir le choix de se concentrer sur un seul sport.
Même si on est pas encore arrivés à cette extrémité là.
Malgré tout le handisport commence doucement à se développer dans le département, et peut être que d'ici deux ou trois ans on aura pas le choix d'y penser.

@EnRoutePourRio: Quel est votre parcours de président ? Comment êtes vous arrivé à la tête d'un club ? Ce n'est pas trop difficile de concilier vie de sportif et vie de président?

Jean-Marc Ternullo: Ce fût à la demande de l'ancienne présidente que je connaissais depuis des années, et comme je connaissais beaucoup de monde dans le milieu sportif et politique elle ne voyait personne d'autre que moi pour en prendre la suite. Si je lui avais dit non elle aurait fermé le club faute de repreneur.
Il a fallu que je parte de rien, car le club n'avait plus que 7 adhérents et plus personne ne le connaissait. La plupart des gens que je croisais pensaient que le club était dissout depuis des années.
Donc les deux premières années j'ai dû participer à toutes les manifestations du département, réunions sportives et autres pour nous faire connaître. Et six mois après j'ai mis seul en place un tournoi de basket afin de nous faire connaître comme il faut et démontrer qu'on était sérieux.
L'année suivante j'ai organisé la 1ère édition du meeting international d'athlétisme handisport alors que personne me prenait au sérieux, et le fait de l'avoir emmené en 4 années à la 4ème place mondiale et 3ème européenne ça a montré que j'étais quelqu'un sur qui compter. Et montrer que le club était une entité à part entière dans le département.
Oui c'est assez difficile de concilier les deux, mais pour palier à cela on a nommé des responsables de sections.
Ensuite pour les manifestations on a mis des règles en place, tous les membres doivent participer à au moins 3 manifestations dans l'année.


@EnRoutePourRio : Combien de licenciés avez vous à « Handisport en Durance » ?Comment ces sportifs arrivent-ils jusqu'à vous ?
Faut-il un certain niveau pour intégrer le club où est-ce ouvert a tous?

Jean-Marc Ternullo: Nous avons à l'heure actuelle plus que 16 licenciés contre 33 l'an dernier. Cela est suite au manque de sérieux de la section qui nous a fait perdre plus de la moitié des licenciés, ce qui est très dommage.
Ils arrivent à nous par le bouche à oreille, par le contact sur des manifestation ou sur des associatives. Les articles dans les journaux permettent de nous faire connaître aussi, c'est pourquoi dès que l'on a des résultats de compétitions ou des manifestations on le dit aussitôt.
Non il n'y a pas de niveau, sinon ce serait faire de la ségrégation et ce n'est pas notre but.


@EnRoutePourRio: Les personnes intéressées par la pratique du handisport qui se présenteraient chez
vous devraient-ils arriver avec les matériels ou en avez vous à disposition? On sait que les fauteuils coûte une petite fortune.

Jean-Marc Ternullo: Pour ce qui est du basket on avait du matériel mais l'inconvénient c'était le lieu de stockage.
Ensuite pour le tennis comme pour l'athlétisme on a pas de matériel à disposition, car c'est surtout pour le fauteuil d'athlétisme du matériel sur mesure.
Pour ça ils seraient obligés de se rapprocher de la FFH pour du prêt de matériel mais pas avant d'avoir pris une licence, car la fédération a du matériel de prêt.
Mais la condition de la FFH c'est que cette personne soit affiliée à un club ou une section pratiquant l'athlétisme, et cette personne doit faire aussi un chèque de caution obligatoire.

@EnRoutePourRio: Est-ce que votre club organise un meeting ou des événements sportifs chaque
année? Que faites vous pour vous faire connaître?

Jean-Marc Ternullo: Non nous n'organisons plus aucune compétitions ou rencontres sportives, car à chaque fois je me suis retrouvé tout seul à tout organiser en fin de compte. Et être compétiteurs et organisateurs ce n'est pas compatibles du tout.
On se fait connaître grâce au manifestations sportives où nous sommes invités, aux sensibilisations au handicap, aux articles de journaux, interview radios et journées associatives


@EnRoutePourRio: Le public d'Avignon et de la région répond il présent lors de vos matchs?

Jean-Marc Ternullo: Lors des 4 éditions du meeting international d'athlétisme handisport et de nos deux tournois de basket il y a eu très peu de monde venant y assister. Malgré la communication très importante faites autour.Mais c'était avant Londres, depuis ces jeux paralympiques nous ont fait beaucoup de bien. je l'ai vu lors du match de rugby à XIII d'Avignon auquel j'ai assisté.


@EnRoutePourRio: Je suppose que le plus difficile pour un club handisport c'est le
financement et le matériel, comment faites vous ? Avez vous des sponsors,
des aides de la fédération handisport?

Jean-Marc Ternullo: Oui c'est de plus en plus difficile, on cherche des sponsors ou des mécènes mais c'est pratiquement un vrai parcours du combattant. Car on fait face au manque de médiatisation qui existe en France autour du handisport car il n'y a pas d'argent en jeu comme lors du tour de France ou du football...
La FFH ne peut pas aider tout le monde, car elle gère trop de sports à l'heure actuelle et ne peut pas aider comme elle aurait voulu le faire.
Ils ont mis en place l'aide à l'acquisition de matériel depuis quelques années et grâce à ça, même si c'est pas de grosses sommes, beaucoup de clubs et de comités ont pu compléter des subventions reçues pour acheter du matériel dont ils avaient besoin.
L'exemple type c'est que je dois changer de matériel, fauteuil d'athlétisme comme les roues et on galère actuellement pour trouver des partenaires financiers... On cherche encore et toujours mais c'est presque toujours des refus car on ne parle pas de nous à heure de grande écoute...


@EnRoutePourRio: Parlons un peu du futur, quel sont les objectifs du club pour l'avenir ?
Souhaitez vous grandir ? Comment voyez vous « handisport en Durance » d'ici quelques années ?

Jean-Marc Ternullo: Continuer à exister et notre objectif actuel, malgré les subventions qui baissent de plus en plus..
Non on ne peut pas s’agrandir sans moyen financier, car malheureusement c'est le nerf de guerre si on veut avancer et se développer.
Déjà je vais de mon côté continuer à essayer de développer l'athlétisme fauteuil même si c'est assez dur.
Je ne sais pas, pour moi je me projette loin mais pour le club je vois jusqu'à la fin de chaque saison pas plus.


Merci Jean-Marc Ternullo pour ces réponse, En Route Pour Rio souhaite beaucoup de réussite à
Handisport en Durance !

Jean-Marc Ternullo: Merci et je vous souhaite de réussir dans tous vos projets actuels.

Vous pourrez retrouver d'ici quelques temps l'interview de Jean-Marc Ternullo, l'athlète.

 

A lire :

En piste pour Saint-Quentin

Ce mardi 27 janvier, Vincent Jacquet (Directeur Technique National de la Fédération Française de Cyclisme) a annoncé la sélection de l'équipe de France de cyclisme sur piste pour les...

 
Lire +

PSG et ASM même combat: Tout dépendra du sort!

Les 2 équipes françaises, enfin évoluant dans le championnat de Ligue 1 sont donc qualifiées pour les 1/8 ème de finale de la préstigieuse Champion's League. A en écouter...

 
Lire +

Dossard 153

Cédric Ferré, traileur lausanno-thononais a disputé la nuit dernière son premier trail "longue distance" sur le traditionnel parcours de la "SaintéLyon". Quelque peu anxieux à...

 
Lire +
 
 
 
Laissez un commentaire


 
Avatar de F@b

A propos de F@b

Mordu de Sport, de statistiques sportives et de live streaming. Je suis project manager pour 1r2tchat.

 
 

Pendant ce temps...

Des vidéos de formation pour la FEPEM
3 versions pour un booktrailer
PAPIs, Real-world machine learning stories
Refonte du site Diaphonique.org
Etude de cas : Le Cri
Les Rencontres Innovations et Galien 2017